Saint-Gilles: principalement du logement

La prison de Saint-Gilles a été ouverte en 1885. Les façades et l’entrée de style néo-Tudor ont été classées. Sa structure en étoile très particulière témoigne de la vision anglo-saxonne du milieu carcéral de la fin du XIXe siècle. Pour le bureau d’étude, il est important de conserver cet aspect esthétique. En termes de logement, le site saint-gillois pourrait accueillir 730 habitations dont certaines seraient dans les ailes de la prison. 30 % des logements seraient des studios ou des une chambre. 20 % seraient des appartements privés de deux à trois chambres. On pourrait aussi avoir 20 % de logements publics locatifs ou acquisitifs. Les prix pourraient varier entre 105.000 pour un studio à 325.000 euros pour un appartement de standing. Saint-Gilles pourrait aussi diminuer le nombre d’habitations pour construire une école secondaire car d’ici 2020, la commune manquera à nouveau de places dans le secondaire. Pour réaliser cette programmation, il faudra détruire une partie du mur pour reconstruire de nouveaux petits immeubles.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct