Bisbrouille entre deux grandes familles AB Inbev

Frédéric de Mevius aurait choisi de démissionner suite à un désaccord sur la politique salariale avec Grégoire de Spoelberch.
Frédéric de Mevius aurait choisi de démissionner suite à un désaccord sur la politique salariale avec Grégoire de Spoelberch. - D.R.

Il y a de l’eau de gaz entre les de Spoelberch et les de Mevius, deux des six grandes familles belges actionnaires du numéro un mondial de la bière AB Inbev. Ce mercredi, L’Echo indiquait que les de Mevius avaient vendu les 10 % qu’ils possèdent dans Verlinvest, le fonds d’investissement qu’ils ont créé en 1995 avec la famille de Spoelberch et qui vise à diversifier le patrimoine de ces familles. Frédéric de Mevius en est le patron. C’est lui qui a porté ce projet entrepreneurial depuis le tout début et qui en était la figure emblématique. Selon nos informations, il aurait démissionné il y a quelques semaines et continuerait à assurer la gestion quotidienne du fonds en attendant qu’on lui trouve un successeur.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct