«Petrouchka» et «L’Oiseau de feu» se transforment au Parc

«Petrouchka» et «L’Oiseau de feu» se transforment au Parc
Lander Loeckx.

U ne revisite et une inspiration totale du créateur. » Dès la présentation dynamique qui introduit la soirée au Théâtre Royal du Parc, le public est prévenu : ce soir, il n’assistera en aucun cas à une version classique de Petrouchka ou de L’Oiseau de feu, deux œuvres qu’Igor Stravinsky a composées pour être présentées sur scène avec de la danse. En fait, José Besprosvany, chorégraphe mexicain basé à Bruxelles depuis les années 1980 et formé à Mudra avec Maurice Béjart, choisit de s’émanciper totalement des célèbres versions créées à Paris par Michel Fokine au début du siècle dernier.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct