La fraude sociale découverte à Bressoux a coûté au moins 10 millions d’euros à la Sécu

Pascale Malderez, de l’Auditorat du travail de Liège, évoque une organisation criminelle de dimension internationale.
Pascale Malderez, de l’Auditorat du travail de Liège, évoque une organisation criminelle de dimension internationale. - D.R.

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe début de semaine en région liégeoise où une fraude sociale de grande ampleur a été démantelée du côté de Bressoux. Voilà plusieurs années qu’un organisme criminel s’occupait de revendre des faux contrats de travail ainsi que des faux formulaires de licenciement, en échange d’un paiement intéressant, à des personnes qui les utilisaient pour pouvoir obtenir des allocations de chômage. Il a déjà été estimé que près de 350 personnes ont pu bénéficier de ce système extrêmement bien organisé et que la sécurité sociale a perdu au moins 10 millions d’euros, entre 2015 et 2018.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct