Avec le selfie vidéo, les gilets jaunes «font leur propre journalisme»

Le selfie vidéo, ou égo-portrait, serait devenu l’outil de protestation 2.0, le véhicule préféré des contestataires.
Le selfie vidéo, ou égo-portrait, serait devenu l’outil de protestation 2.0, le véhicule préféré des contestataires. - D.R.

B onjour à tous. Je viens faire une petite vidéo coup de gueule. J’ai deux petits mots à dire à Monsieur Macron et son gouvernement ». Jacline Mouraud, accordéoniste et hypnothérapeute de 51 ans, originaire du Morbihan en France, est devenue « l’improbable Madone » des gilets jaunes à la suite de sa vidéo. Parce qu’elle « en a plein les bottes », elle dénonce une « traque au conducteur », face caméra. Sa vidéo en mode selfie compte plus de 6 millions de vues. Considérée comme l’initiatrice du mouvement, Jacline Mouroud a surtout confirmé que l’attention, c’est le pouvoir.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct