Le français, s’est comme même pas compliquer

Cédrick Fairon et Anne-Catherine Simon sont docteurs en linguistique et professeurs à l’Université catholique de Louvain.
Cédrick Fairon et Anne-Catherine Simon sont docteurs en linguistique et professeurs à l’Université catholique de Louvain.

À cause que. Ils croivent. Au docteur. C’est moi qui l’a fait. Le frère à mon père. Ou, parce que non, la faute grammaticale n’est pas l’apanage des adolescents et des milieux défavorisés : « On est sur une petite mousse aux graines de tournesol et son coulis de fraises ».

Ça y est ? Vous avez les yeux qui saignent ? Cédrick Fairon et Anne-Catherine Simon ont le remède : leur Petit Bon Usage de la langue française, une version remaniée de l’œuvre référence de Maurice Grevisse, pose ses pieds dans les empreintes du célèbre grammairien belge en s’appuyant sur les citations de plus de 300 auteurs classiques ou contemporains.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Livres
    • d-20131107-32FMZ4_high (2)

      «Objectif plumes»: portail des littératures belges francophones

    • Les noms s’égrènent –
Beaumarchais, Beigbeder, Casanova, Sade, Dostoievski, Chester Himes, Jack London, Alphonse Boudard, Malraux, Mesrine, Oscar Wilde et Paul Verlaine...
–, les histoires scotchent le visiteur, belles et tragiques.

      Écrire, la grande évasion

    • CBBD (2)

      Panade au Centre belge de la bande dessinée

    • Miguel Angel Tovar, El Niño de Hollywood.

      Critique Une autre histoire de la violence