lesoirimmo

Implant Files: les défaillances de la Commission d’évaluation des implants

Sur les 23 sièges, seuls trois ou quatre sont occupés à chaque réunion (voire cinq, les jours de gloire). Ce qui implique que chaque délibération doit être reportée à l’ordre du jour de la Commission du mois suivant, avant qu’un avis soit approuvé.
Sur les 23 sièges, seuls trois ou quatre sont occupés à chaque réunion (voire cinq, les jours de gloire). Ce qui implique que chaque délibération doit être reportée à l’ordre du jour de la Commission du mois suivant, avant qu’un avis soit approuvé. - Bruno D’Alimonte/Modèles d'art de CroquezNous

Il existe plus de 2,5 millions de « dispositifs médicaux », un terme qui regroupe tous les outils dont dispose le médecin, hors médicaments. Cela va du pansement aux béquilles, en passant par les lunettes et, bien sûr, les implants. Plusieurs centaines de milliers d’implants. « On manipule 2.500 à 3.000 médicaments. Vous voyez la différence ? », constate Hugues Malonne, l’un des directeurs généraux de l’AFMPS (Agence fédérale des médicaments et des produits de santé), en charge de la protection de la santé publique.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct