Pacte migratoire: Charles Michel conforté à l’étranger

Il nous revient de source diplomatique que la position du Premier ministre est progressivement défendue aussi par plusieurs états européens.
Il nous revient de source diplomatique que la position du Premier ministre est progressivement défendue aussi par plusieurs états européens. - Belga

La crise qui couve au fédéral n’est pas levée. Une réunion des directeurs de cabinets, lundi, n’a pas permis de dégager une solution. Pour rappel, la N-VA s’oppose à l’approbation, par la Belgique, du pacte migratoire de l’ONU, alors que les trois autres partis de la majorité l’exigent.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct