Robin des Bois Un vrai film pop-corn

<span>Robin des Bois</span> Un vrai film pop-corn

A l’évocation du nom de Robin des Bois, on pense au shérif de Nottingham, à la forêt de Sherwood, à Marianne, à Richard Cœur de Lion, etc. Parce que le cinéma n’a eu de cesse de le mettre en scène, de Erroll Flynn à Kevin Costner ou Russell Crowe en passant par Disney. D’où l’invitation, en ouverture du Robin des Bois 2018, de laisser tomber ce que nous connaissons ou croyons connaître de la légende de ce chevalier déchu au grand cœur.

La forêt de Sherwood est d’ailleurs évoquée dans les dernières minutes du film, comme un appel à une suite. Car l’ambition de cette version modernisée faisant le plein d’action et d’explosion avec effets ralentis made in China est de nous raconter d’autres choses sans avoir peur de dénaturer les personnages clés.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct