Climat: place aux nouveaux rebelles

Au total, les manifestants sont restés une heure dans la cour du Parlement.
Au total, les manifestants sont restés une heure dans la cour du Parlement. - Sylvain Piraux.

Appelons-les « les nouveaux rebelles ». Çà et là, ils se sont déjà manifestés. Après une action chez ING, mardi ils étaient devant les bureaux de l’association internationale du transport aérien (Iata), pour dénoncer « le “greenwashing” du transport aérien et les avantages fiscaux dont il bénéficie ». Bon enfant tout cela. Ce mercredi, le cran remontait quelque peu avec une action beaucoup plus spectaculaire au parlement fédéral (voir par ailleurs).

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct