Bras de fer juridique entre Umedia et la Communauté française

Bras de fer juridique entre Umedia et la Communauté française

L’affaire de fraude au tax shelter dont se serait rendu coupable le producteur Nexus Factory avec la complicité présumée du studio Dreamwall tourne au bras de fer juridique. Le tribunal de première instance de Bruxelles a rendu ce mercredi matin une ordonnance en référé dans l’affaire opposant Umedia à la Communauté française. Cette société qui levé les fonds auprès d’une centaine d’investisseurs pour financer la production de la série d’animation de Nexus au cœur du scandale demandait au juge d’ordonner à la Communauté française de lui remettre l’attestation « plafond ».

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct