Radio Elvis Ces garçons-là

<span>Radio Elvis</span> Ces garçons-là

Après Les conquêtes (album révélation aux Victoires de la Musique) et une tournée de 250 dates, le trio parisien s’est rendu compte qu’il était un groupe et c’est dans cette direction que va ce Ces garçons-là très trépidant qui, malgré tout (les sonorités électro notamment), préserve la voix et les textes de Pierre Guénard.

Ce dernier dresse le portrait d’un monde et d’une génération pas très joyeux. «  Y a-t-il seulement quelqu’un pour tomber avec moi ?  », se demande-t-il dans « La sueur et le sang ». Tout est « Fini fini fini », plus rien n’est à espérer ici, sinon la nuit.

Un « Nocturama » au parfum de sombre éternité malgré tout pour un disque rythmé et lumineux très réussi.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct