Olivier Blin: «Le monde futur sera plus féminin, sensible et bienveillant»

Olivier Blin, directeur du Théâtre de poche.
Olivier Blin, directeur du Théâtre de poche. - D.R.

A toi, citoyenne dont je suis l’aïeul,

D’abord, je t’imagine en jeune femme. Tu es mon arrière-petite-fille car il m’apparaît clairement que le monde futur sera plus féminin, sensible et bienveillant. Comme le chant d’une mère.

Je te vois jeune, car c’est avec la jeunesse qu’arrive le changement.

J’ai une très grande foi en la jeunesse. Je vous trouve, vous, jeunes, mieux conscientisés aux questions génériques du vivre ensemble, soucieux notamment de l’état du monde, des questions écologiques et politiques. Mieux que ma génération, vous pratiquez naturellement l’égalité des genres, le peu de déchets, la solidarité… Vous êtes anti-guerre, anti-armes, anti-fascistes, anti-discriminations. Et vous voyagez bien, laissant les clubs de vacances aux vieux, pour prendre le temps de fouiller d’autres cultures.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct