Lettres pour le climat: pour Jean-Pascal van Ypersele, il faut «gagner la bataille contre le profit à court terme et l’injustice»

Jean-Pascal van Ypersele, climatologue.
Jean-Pascal van Ypersele, climatologue. - Dominique Duchesnes.

Chers arrière-petits-enfants,

Au moment où je vous écris cette lettre, je ne sais pas comment ira le monde autour de vous. Même si je travaille depuis 40 ans sur le futur du climat, je ne peux savoir quels choix seront faits dans les années qui viennent. Or, ce sont ces choix qui détermineront très largement votre qualité de vie en 2118.

Aujourd’hui, j’ai peur que l’humanité ne se rende pas assez vite compte de l’impasse dans laquelle elle fonce. Au moment où je vous écris, de nombreuses personnes bloquent des routes parce qu’elles doivent payer un tout petit peu plus cher le liquide polluant qu’elles veulent continuer à brûler dans leur vieux moteur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct