Climat: la grande faillite du politique

Climat: la grande faillite du politique
Reporters/DPA.

On n’aurait jamais dû en arriver là. A ces hauteurs de température et de niveaux des mers, à cette destruction de la biodiversité, à cette dévastation écologique. On n’aurait jamais dû en arriver là. A ce fossé social, à ce creusement des inégalités, à ce sentiment croissant d’exclusion. Ce n’est pourtant pas faute d’avoir prévenu, mis en garde, alerté.

La responsabilité du politique dans l’état de nos sociétés et de la planète est énorme. Le manque d’écoute, de vision et de prise en charge a transformé ces deux fractures, sociale et environnementale, en urgences qu’on a pris le risque inouï de rendre, dans le premier cas, irrépressible et dans le second, irréversible.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct