Septembre - La crise des réfugiés

PIERRE-YVES THIENPONT - LE SOIR
PIERRE-YVES THIENPONT - LE SOIR

La photo a été prise le 2 septembre, sur la plage de Bodrum, en Turquie. Il s’appelait Aylan. La photo de son petit corps étalé dans le sable, mouillé d’espoirs, fait le tour du globe et bouscule l’opinion jusque là souvent méfiante, sinon hostile.

Le choc des photos, n’est-ce pas.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct