Robert Stéphane, premier visage du JT

Robert Stéphane, le terme de retraité actif semblait avoir été inventé rien que pour lui.
Robert Stéphane, le terme de retraité actif semblait avoir été inventé rien que pour lui. - D.R.

Il y a une semaine à peine, il nous laissait un message téléphonique bien dans son style : « Bonjour, c’est Robert Stéphane ! Nous organisons un événement qui, je pense, pourrait vous intéresser. Je vous rappelle la semaine prochaine pour vous en parler… » Robert Stéphane, premier visage du JT de la RTBF, ancien administrateur général de celle-ci et infatigable découvreur de nouveautés culturelles ne pourra pas nous en dire plus. Il est décédé brutalement samedi à l’âge de 85 ans.

Une nouvelle qui prend tout le monde de cours tant, malgré son âge respectable, l’homme débordait d’énergie. À Liège, on le croisait partout, au théâtre, dans les expositions, les concerts, les débats. Le terme de retraité actif semblait avoir été inventé rien que pour lui. À tel point qu’on en oubliait qu’il était retraité. Et que bon nombre de gens avec qui ils collaboraient aujourd’hui ignoraient tout ou presque de son passé à la RTBF.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct