Communales 2018: un coup de jeune pour les bourgmestres wallons et bruxellois

Arnaud Allard, un des deux bourgmestres wallons de moins de trente ans.
Arnaud Allard, un des deux bourgmestres wallons de moins de trente ans.

L’âge moyen des bourgmestres wallons et bruxellois a baissé à la faveur du scrutin d’octobre, qui a vu une centaine de nouveaux bourgmestres émerger des isoloirs, dont 23 femmes, comme observé par ailleurs.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite