Est-ce la Flandre ou la N-VA qui torpille l’ambition climatique?

©Belga
©Belga

Si la Belgique ne se montre pas ambitieuse sur le dossier climatique, c’est la faute à la Flandre, a accusé dimanche la ministre fédérale du Climat, Marie-Christine Marghem (MR). « Mensonge », a rétorqué le ministre flamand de l’Energie Bart Tommelein. Marghem qui, selon un observateur, «  parle sans filtre  » en a remis une couche lundi en accusant la ministre flamande de l’Environnement Joke Schauvliege (CD&V) de ne pas ouvrir un débat sur un nouveau partage intrabelge des objectifs climatiques pour 2030. Une manière de soulager la N-VA vers laquelle tous les regards se tournent ?

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct