Brexit: le secteur de l’audiovisuel se prépare au pire

La série britannique «Bodygard», le hit de la BBC qui cartonne sur Netflix.
La série britannique «Bodygard», le hit de la BBC qui cartonne sur Netflix. - Netflix.

Evénement unique dans l’histoire de l’Union européenne, le Brexit a déjà connu plus de rebondissements qu’une saison complète de « Game of Thrones ». Passionnant pour certains, ce divorce fait souffler un vent de panique au sein du secteur audiovisuel européen. C’est que le Royaume-Uni représente le plus grand marché audiovisuel au sein des 28 États membres (voir les chiffres). Il s’agit d’une catastrophe, selon l’Association de l’industrie cinéma et audiovisuelle indépendante. Dans l’attente d’un accord de sortie définitif qui pourra clarifier « l’immense confusion » pour le secteur, l’Observatoire européen de l’audiovisuel avance quatre défis.

1 La perte du passeport européen

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct