Pupille Très documenté mais cela se sent un peu trop

<span>Pupille</span> Très documenté mais cela se sent un peu trop

Théo est remis à l’adoption par sa mère biologique le jour de sa naissance. Accouchement sous X. La mère à deux mois pour revenir sur sa décision… ou pas. Dans ce temps suspendu et incertain, les services de l’aide sociale à l’enfance et le service adoption se mettent en mouvement pour s’occuper du bébé et trouver une mère adoptante.

Jeanne Herry filme ce temps suspendu et incertain du côté du bébé, du côté des services, du côté d’une mère adoptante jusqu’à ce que son film devienne l’histoire de la rencontre entre Alice, 41 ans, et Théo, trois mois. C’est prenant, émouvant, bouleversant.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Les sorties cinéma