Alain Bashung En amont

<span>Alain Bashung</span> En amont

En amont peut véritablement être considéré comme le nouvel album d’Alain Bashung et, forcément, le dernier. À entendre les onze chansons nous restituant cette voix qui n’a rien perdu de son pouvoir émotionnel, on se rend compte à quel point Bleu pétrole aurait pu être un double album. Alain avait écarté des chefs-d’œuvre comme « Les immortels » de Dominique A ou encore « La mariée des roseaux » (sur un texte de Dorian qui signe aussi le superbe « Nos âmes à l’abri » qui clôt le disque).

La production d’Édith Fambuena, tout en sobriété et légèreté, est parfaite.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct