Alexis Goslain: «Je veux moderniser les revues»

Alexis Goslain: «Je veux moderniser les revues»
Isabelle De Beir.

Après quatre années passées à mettre en scène la revue Sois Belge et tais-toi, Alexis Goslain change cette année de crémerie. Le voici pour la première fois emmenant, toujours à la mise en scène, la célèbre revue de fin d’année des Galeries.

L’homme, qui vient du théâtre classique (Molière, Dostoïevski…) et contemporain (Ribes, Claus, Ministru), incarne, à quarante-deux ans, la nouvelle génération des gens de spectacle qui redonnent vie à la revue. Un genre souvent confiné, c’est Goslain qui le reconnaît, à un public plus âgé, attaché à ces spectacles de tradition bon enfant.

Son ambition ? Donner un coup de jeune aux revues. Il nous en parle.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct