Le zwanzeur qui servait des repas sauce radicale rendu à la société

Lors de son procès aussi, Jean-Louis Denis affichait un sourire insolant.
Lors de son procès aussi, Jean-Louis Denis affichait un sourire insolant. - Photo News.

Planté au milieu du couloir qui relie la gare centrale à son métro, entouré de journalistes étrangers pour la plupart, Jean-Louis Denis boit du petit lait. À l’aise devant la caméra, bouillonnant et sémillant, il entonne son laïus radical sans se heurter à la moindre contradiction : lui et ses amis de Sharia4Belgium, dont Fouad Belkacem qui assiste avec délectation au show médiatique, sont là pour combattre la faim dans le monde et aider les pauvres.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct