«La campagne électorale est lancée», pour les éditorialistes francophones

© Photo News
© Photo News

Si le MR a tenu tête à la N-VA sur la question du pacte de l’ONU sur les migrations, ce que saluent les éditorialistes francophones, les prochains mois s’annoncent difficiles pour le nouveau gouvernement minoritaire alors que se profilent les élections de mai 2019, préviennent-ils. Pour eux, c’est certain, la campagne électorale est lancée et elle risque d’être nauséabonde.

► Charles Michel est arrivé à Marrakech avec une nouvelle coalition

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct