Sapins de Noël: Ikea en flagrant délit de greenwashing

Alors qu’elle aurait du être supprimée, la mention «
Natagora
» était toujours pésente sur les bannières publicitaires de Ikea à la frontière belgo-luxembourgeoise.
Alors qu’elle aurait du être supprimée, la mention « Natagora » était toujours pésente sur les bannières publicitaires de Ikea à la frontière belgo-luxembourgeoise. - Lesoir/ Bruno Dalimonte

La chaîne d’ameublement assure sur ses bannières promotionnelles que le sapin Nordmann, commercialisé depuis le 23 novembre, est « approuvé par Natagora » et « cultivé en Belgique ». Or, l’association œuvrant au maintien de la biodiversité sur le territoire national essaie d’enrayer la culture intensive de sapins de Noël telle que pratiquée dans le pays.

« Ce n’est pas du tout le message qu’on voudrait faire passer », confirme le responsable marketing de Natagora Baudouin Oldenhove, contacté ce lundi par Le Soir. « Il s’agit d’une initiative de la communication d’Ikea que nous n’avions pas approuvée. Nous l’avons remarquée. On leur a demandé (la semaine dernière, NDLR) qu’ils enlèvent la référence à Natagora », complète M. Oldenhove.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct