Budget de l’enseignement supérieur: comment faire contribuer les étudiants européens

Les étudiants «
étrangers
» représentent 20
% de la population de l’enseignement supérieur. © Bruno Dalimonte.
Les étudiants « étrangers » représentent 20 % de la population de l’enseignement supérieur. © Bruno Dalimonte.

Cent cinquante millions d’euros de budget additionnel pour les universités dans le courant de la prochaine législature ? C’est l’exigence posée par les six recteurs francophones. Alors que la marge de manœuvre budgétaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles est extrêmement limitée, deux professeurs de l’UCL proposent un début de solution. En mettant davantage à contribution les étudiants européens non-résidents, on pourrait, estiment-ils, engranger 30 à 40 millions chaque année au profit du budget de l’enseignement supérieur.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct