Venezuela: la Russie limite l’isolement de Caracas

Le général Lopez (2e à gauche) à accueilli lundi une centaine de militaires russes qui venaient de se poser avec quatre avions militaires russes, dont deux bombardiers.
Le général Lopez (2e à gauche) à accueilli lundi une centaine de militaires russes qui venaient de se poser avec quatre avions militaires russes, dont deux bombardiers. - AFP.

En ce début de semaine, quatre avions militaires russes se sont posés, sous le regard des caméras, sur les pistes de l’aéroport international de Caracas : deux bombardiers Tu-160, qui peuvent être équipés de missiles nucléaires ayant un rayon d’action de 5.500 kilomètres, un avion de transport Antonov An-124, et un Ilyushin II-62 qui a amené une centaine de pilotes et membres d’équipages russes.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct