Trafic de migrants: quatre hébergeurs, dont deux journalistes, sont acquittés

Walid C. (au premier plan), Anouk Van Gestel et Myriam Berghe, sont acquittés.
Walid C. (au premier plan), Anouk Van Gestel et Myriam Berghe, sont acquittés. - Photo News / Bert Van Den Broucke.

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a acquitté, mercredi en fin de matinée, les quatre citoyens qui avaient hébergé des migrants de la prévention de trafic d’êtres humains. Les huit autres prévenus ont écopé de peines de prison avec sursis, sauf un homme, Thomas Ibra, pour qui la peine est ferme. Pour cet individu qui faisait défaut car il a pu gagner l’Angleterre, le tribunal a requis l’« arrestation immédiate ». Une arrestation qui ne sera un jour possible que si un mandat d’arrêt européen était émis.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct