«Libérez les quatre lauréats Sakharov encore en prison!»

C e qui importe, ce n’est pas comment une personne a vécu, non pas comment on va mourir, mais pour quelle cause  », a proclamé ce mercredi à Strasbourg, dans un discours lu par sa cousine, Oleg Sentsov, lauréat 2018 du Prix Sakharov pour la « liberté de pensée » décerné chaque année depuis 30 ans par le Parlement européen. Oleg Sentsov est en effet enfermé dans une prison russe dans le cercle polaire arctique, après avoir été condamné à 20 ans de prison en 2015 (lire ci-dessus).

Dans une lettre ouverte à Donald Tusk, président du Conseil européen, et à Federica Mogherini, cheffe de la diplomatie européenne, 11 lauréats précédents du Prix Sakharov et 17 députés européens leur ont demandé de tout mettre en œuvre pour obtenir la libération des quatre lauréats de ce prix encore en prison.

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct