Chérif Chekatt, la gigantesque traque du délinquant aux habits de terroriste

Le Justice française a diffusé mercredi soir un avis de recherche au nom de Cheriuf Chekatt.
Le Justice française a diffusé mercredi soir un avis de recherche au nom de Cheriuf Chekatt. - D.R.

La traque menée tant dans la région de Strasbourg qu’en Allemagne se poursuivait mercredi soir pour tenter d’appréhender Chérif Chekatt, 29 ans, qui a semé la mort mardi vers 19h45 sur le Marché de Noël de la capitale alsacienne, tuant deux passants et en blessant 14 autres. Au nombre des victimes figurent un touriste thaïlandais, atteint d’une balle dans la tête, un père de famille, un ressortissant afghan en état de mort cérébrale, deux journalistes dont un Italien, un peintre en bâtiment, deux musiciens, etc., tous touchés par balles ou agressés au couteau.

Plus de 700 policiers étaient assignés à la traque du fugitif, tandis que « l’alerte attentats » était décrétée sur le territoire français et à la frontière allemande, toute proche.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct