Koen Geens: «Le débat identitaire est vide et instrumentalisé»

Quelle ambitoin pour l’avenir
? «
40 ans, c’est l’âge du pouvoir, à 60, on reçoit ce qu’on vous réserve.»
Quelle ambitoin pour l’avenir ? « 40 ans, c’est l’âge du pouvoir, à 60, on reçoit ce qu’on vous réserve.» - Sylvain Piraux.

Dans « Wat ik ervan begrijp », Koen Geens donne ses recettes pour développer l’optimisme face à un monde de peurs. Un livre philosophique (pour l’instant seulement en néerlandais), nourri de citations tirées de ses nombreuses lectures, «  non électoraliste  », se défend-il. «  Si j’avais voulu préparer la campagne, après des passages aux Finances et à la Justice qui m’ont donné une bonne idée de l’état du pays, j’aurais écrit un livre sur “Mon projet pour la Belgique”, – un pays que j’aime toujours. Mais j’ai écrit ce livre à l’occasion de mes 60 ans sur mon temps libre et sur base de notes, parce que j’en avais besoin.  »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct