Chérif Chekatt abattu par la police: le récit de 48 heures de traque

L’homme a été abattu dans le quartier du Neudorf, là où sa trace avait été perdue après son équipée sanglante mardi.
L’homme a été abattu dans le quartier du Neudorf, là où sa trace avait été perdue après son équipée sanglante mardi. - Reuters / Christian Hartmann.

Chérif Chekatt, l’auteur de la fusillade au marché de Noël de Strasbourg, a été tué par un tir policier jeudi soir. L’issue fatale d’une traque de 48 heures, qui a mobilisé jusqu’à 700 policiers en même temps.

Le suspect a été repéré vers 21 h par un équipage de la « brigade spécialisée de terrain » alors qu’il «  déambulait  » dans la rue, selon le ministre l’Intérieur Christophe Castaner. Ils ont tenté de l’interpeller mais il « s’est retourné, faisant face aux fonctionnaires de police en tirant. Ils ont alors immédiatement riposté et ont neutralisé l’assaillant », a précisé M. Castaner.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct