«Rats de gauches», «notre peuple d’abord»: des extrémistes flamands dérapent dans le quartier européen

«Rats de gauches», «notre peuple d’abord»: des extrémistes flamands dérapent dans le quartier européen

La police a dû sortir les grands moyens ce dimanche après-midi pour calmer un noyau dur de militants flamands d’extrême-droite venus manifester contre le pacte de l’ONU sur les migrations. Trois arroseuses, la cavalerie, des gaz lacrymogènes et des dizaines de policiers suréquipés ont été nécessaires pour déloger les manifestants des abords du rond-point Schuman et du Berlaymont où ils s’étaient retranchés depuis la dislocation de leur rassemblement commencé vers midi. Près de 90 personnes ont été arrêtées pour avoir participé à des dégradations.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct