Elio Di Rupo sur la crise gouvernementale: «Le PS pourrait voter une motion de méfiance»

© Photo News
© Photo News

Elio Di Rupo affirme que le PS ne prendra pas l’initiative pour faire chuter le gouvernement, mais il ne craint pas des élections anticipées. «  Si d’autres partis déposent une motion de méfiance, en fonction de la réponse du Premier ministre, le PS pourrait la voter  », a-t-il révélé au micro de la RTBF.

Les politiques accusent la N-VA de « mener une guerre » et d’avoir « tout orchestré »

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct