L’homme de la Mancha

<span>L’homme de la Mancha</span>

50 ans après Jacques Brel, Don Quichotte est de retour dans une mise en scène de Michael De Cock et Junior Mthombeni qui ambitionne de questionner le sens actuel de ce monument de la littérature.

L’imagination et le rêve sont le fil rouge du spectacle au dispositif léger et faisant preuve d’humour. Les univers musicaux se mélangent et la proposition va de l’opéra au slam – en passant par une référence à… Britney Spears – avec, au centre du récit, Filip Jordens en Cervantès/Don Quichotte, jouant à fond la carte du mimétisme avec Brel.

C’est souvent drôle et actuel, parfois un peu kitsch et trop onirique aussi. Mais c’est surtout un hymne à l’imaginaire, au rêve et à la vie qui livre un joli message d’espoir.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct