Les places d’accueil liées au «plan hiver» prolongées jusqu’en juin

Durant le «
plan hiver
», le Samusocial met 878 places d’accueil d’urgence à la disposition des personnes sans-abri.
Durant le « plan hiver », le Samusocial met 878 places d’accueil d’urgence à la disposition des personnes sans-abri. - Pierre-Yves Thienpont

Les températures baissent et le « plan hiver », synonyme de places d’hébergement d’urgence et de mesures de soutien supplémentaires à destination des personnes sans-abri, est maintenant sur pied depuis quelques semaines. Traditionnellement déployé de décembre à avril, ce dispositif devrait cette année pouvoir rester en place plus longtemps que les précédentes. Le gouvernement bruxellois a en effet acté la semaine dernière la décision de renforcer « substantiellement » les moyens alloués à l’hébergement d’urgence pour le semestre à venir. Un apport financier supplémentaire « rendu nécessaire par l’augmentation des sans-abri et en particulier, des migrants non pris en charge par les structures fédérales ou alors en situation irrégulière de séjour, » vient-il d’expliquer par voie de communiqué, précisant que ce soutien budgétaire devra permettre à plusieurs structures actives dans l’hébergement d’urgence de rester ouvertes dans leur capacité hivernale jusqu’au mois de juin.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Bruxelles