Jean-François Richet: «Le peuple français veut un retour à son patrimoine»

« Vincent Cassel est animal comme Vidocq. »
« Vincent Cassel est animal comme Vidocq. » - D.R.

Gamin, Jean-François Richet lisait Les trois mousquetaires, regardait Vidocq et Chéri-Bibi à la télé. Après, il s’est passionné pour le cinéma d’Eisenstein ainsi que pour l’Empire. Pourtant quand il débarque dans le cinéma, c’est en faisant un Etat des lieux des banlieues, c’est en prévenant que Ma 6-T va crack-er.

Mais c’est avec son diptyque sur Mesrine qu’il obtient la reconnaissance de ses pairs, auréolé du César du meilleur réalisateur en 2009. Lui qui a grandi dans un HLM en banlieue parisienne et a pris son destin en main devait un jour se confronter à un autre rebelle, Vidocq. En faisant comme à son habitude un cinéma aux antipodes de ce que le cinéma français produit généralement.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct