Peut-on demander aux professeurs de citoyenneté d’informer sur la laïcité?

Pour le cabinet de la ministre Schyns, «
ce type d’initiative pose un problème dans la mesure où le cours de philosophie et citoyenneté a précisément été mis sur pied en réponse à un arrêt de la Cour constitutionnelle.
»
Pour le cabinet de la ministre Schyns, « ce type d’initiative pose un problème dans la mesure où le cours de philosophie et citoyenneté a précisément été mis sur pied en réponse à un arrêt de la Cour constitutionnelle. » - Le Soir.

Que s’est-il passé ? « Imagine-t-on les évêques catholiques envoyer des prospectus promotionnant les communions aux professeurs de religion des écoles officielles ? On voit d’ici le tollé du monde laïque si c’était le cas. Le prosélytisme laïc serait-il lui mieux toléré ? » Fabrice Ligny, porte-parole du Corme (le collectif des professeurs de religion, de morale et de philosophie-citoyenneté) ne décolère pas. Dans sa ligne de mire : une campagne du Centre d’action laïque du Brabant wallon auprès des écoles du réseau officiel (les écoles organisées par la Fédération Wallonie-Bruxelles ou par les communes et provinces). Dans un courrier adressé fin novembre aux directions, il leur demande de communiquer aux élèves de sixième primaire, via les professeurs de morale et de philosophie citoyenneté, un folder faisant la promotion de la fête de la jeunesse laïque. Au passage, elle sollicite les attributions et les coordonnées complètes (nom, GSM, adresse mail) des professeurs de morale et CPC.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct