Brexit: la Commission publie les mesures «anti-chaos»

© AFP
© AFP

Cela faisait près de deux mois que la Commission européenne, pressée en ce sens par les 27, retardait le moment de prendre ou de publier les mesures d’urgence pour le cas où le Royaume-Uni sortirait de l’UE sans accord, donc de manière brutale, le 29 mars prochain à minuit. Vu le chaos politique qui domine à Londres et les plus grands doutes, confirmés lors du dernier sommet la semaine passée à Bruxelles, sur la ratification de l’accord par le parlement britannique, la procrastination n’était plus possible. L’exécutif européen a donc arrêté et présenté publiquement ces fameuses mesures de « contingence ». Des dispositions soit administratives, soit législatives – nécessitant donc leur approbation expresse par les 27 ainsi que par le Parlement européen et qui, explique un officiel européen, « sont uniquement destinées aux secteurs ou situations où, si nous ne faisions rien, les entreprises ou les citoyens encourraient des perturbations majeures. »

Vous désirez lire la suite ?
7,5€/mois pendant 6 mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct