L’importation des peurs

Le Salvadorien Horacio Castellanos Moya a écrit un roman déstabilisant.
Le Salvadorien Horacio Castellanos Moya a écrit un roman déstabilisant. - Ivan Giménez.

Merlow City manque d’attraits et n’a pour elle que d’être une ville universitaire – de rang modeste, certes, juste suffisant pour que les infrastructures soient à la mesure de la population pendant les mois de cours. Le reste du temps, c’est si calme que les rues semblent mornes. Bien que se dissimulent, sous l’apparence paisible (et sous l’œil de caméras de surveillance), des secrets venus d’ailleurs. Moronga, de Horacio Castellanos Moya, les dévoile.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct