Bart De Wever sur les affaires courantes: «Dans un pays normal, il y a des élections»

Bart De Wever sur les affaires courantes: «Dans un pays normal, il y a des élections»

Le Roi a accepté ce vendredi midi la démission du gouvernement du Premier ministre Charles Michel et l’a chargé de l’expédition des affaires courantes. Un choix que « regrette » le président de la N-VA, Bart De Wever. «  Nous devrons veiller à ce que cela ne devienne pas des affaires immobiles  », a-t-il souligné en marge d’une conférence de presse à Anvers.

>Crise politique : le gouvernement Michel bis officiellement en affaires courantes

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct