En Tunisie, la lente déconstruction des «médias de la honte»

Dans le paysage médiatique, certaines chaînes comme Al-Hiwar et Nessma capitalise sur les discours de haine. Ce qui légitime d’autant plus la mission de l’Haica et son renforcement.
Dans le paysage médiatique, certaines chaînes comme Al-Hiwar et Nessma capitalise sur les discours de haine. Ce qui légitime d’autant plus la mission de l’Haica et son renforcement. - afp

Depuis Tunis

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct