Pas de pénurie électrique sous le sapin

Pas de pénurie électrique sous le sapin

On n’a jamais été aussi proche de Noël. Mais pas de cadeau sous le sapin pour Engie Electrabel. Alors que la société annonçait, tout sourire, le retour du réacteur de Doel 4 le 14 décembre dernier (après quatre mois d’absence), revoilà ce réacteur à l’arrêt. « Nous avons constaté qu’un filtre au niveau du circuit secondaire dans la partie non nucléaire de la centrale était bouché. Nous procédons dès lors à la mise à l’arrêt contrôlée et progressive du réacteur afin de voir ce qu’il en est », indique Anne-Sophie Hugé, porte-parole d’Engie Electrabel. Un raté au rallumage, en somme.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct

    Aussi en Consommation