Jeremy Corbyn dit comme Theresa May: le Brexit, c’est le Brexit

Jeremy Corbyn a plongé une bonne partie de ses troupes dans la consternation.
Jeremy Corbyn a plongé une bonne partie de ses troupes dans la consternation. - Reuters.

Il y a un point sur lequel Jeremy Corbyn n’offre pas trop le flanc à la critique : s’il louvoie beaucoup et laisse parfois le brouillard envelopper suffisamment son action pour lui permettre d’avancer sans que l’on sache trop vers où, il finit toujours par en émerger fidèle à ses convictions profondes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct