La direction de l’intercommunale Idélux-AIVE veut créer une ASBL pour échapper au plafonnement de rémunération

Valérie De Bue ©D.R
Valérie De Bue ©D.R

Idélux-AIVE, une affaire Publifin bis ? Cela aurait bien pu arriver, si la ministre des Affaires intérieurs et des pouvoirs locaux Valérie De Bue n’avait pas stoppé net le stratagème mis en place par les membres de l’intercommunale pour échapper au plafonnement de rémunération.

Pour détourner le plafonnement, fixé à 245.000 euros indexés par an, le directeur général, le conseiller général, le secrétaire général et le directeur financier ont imaginé créer une ASBL qui les emploierait, révèle TVLux. Une initiative refusée donc.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct