«Mia et le lion blanc»: l’amitié entre un enfant et un lion sans trucage

« Daniah est devenue  une véritable ambassadrice pour ma fondation. »
« Daniah est devenue une véritable ambassadrice pour ma fondation. » - D.R.

On l’appelle « l’homme qui murmure à l’oreille des lions ». Zoologiste sud-africain, Kevin Richardson a créé un sanctuaire de 800 hectares au nord de Johannesburg qui accueille notamment une quarantaine de lions. Sa fondation a pour but de sensibiliser les populations locales au sort des fauves, et de rendre illégales les parties de chasse organisées pour les touristes étrangers.

Après avoir tourné un documentaire sur lui, c’est tout naturellement que le cinéaste français Gilles de Maistre le contacte pour réaliser son film. Kevin Richardson pensait le projet impossible au cinéma. «  C’est compliqué, à moins de faire le film sur trois ans, depuis le moment où le lion est tout bébé. Il faudrait alors créer une amitié entre les deux et tourner le film seulement avec le lion qui a cette relation avec notre actrice !  » La production a suivi et le film est devenu une réalité.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct