Liège: chantage aux mandats d’un ancien Publifinard

Mohammed Bougnouch.
Mohammed Bougnouch. - Didier Lebrun

Le dossier ne manque pas de piquant. Surtout à la lueur d’un passé relativement récent suite à l’éclatement de l’une des plus grosses affaires politiques de ces dernières années, à savoir le scandale des fameux comités de secteur de l’intercommunale Publifin. Où, faut-il encore le rappeler, des élus siégeaient (très peu) pour ne (quasiment) rien faire, le tout en étant assuré de toucher une rémunération mensuelle fixe allant de 1.340 à 2.871€ bruts.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
A la une
Tous

En direct

Le direct