Bart Swings, vice-champion olympique de patinage: «Le fruit de neuf années de travail»

©Dominique Duchesnes
©Dominique Duchesnes

Dans la maison où il vient d’emménager à Tildonk, à 10 km de Louvain, il n’a pas encore trouvé de place pour la médaille d’argent conquise le 24 février aux Jeux d’hiver de PyeongChang dans l’épreuve de mass start en patinage de vitesse. « Elle est toujours chez mes parents ! », s’excuse Bart Swings, qui est brièvement de retour au pays entre deux manches de Coupe du monde.

Une médaille décrochée l’avant-dernier jour des JO pour le Brabançon flamand de 27 ans, qui avait déjà terminé deux fois 6e sur 1.500 et 5.000 m et 8e sur 10.000 m, autant de places de « finaliste olympique » lors de Jeux parfaitement réussis. Une médaille, la 6e décrochée par un Belge aux Jeux d’hiver, venue aussi 20 ans après la dernière du Team Belgium, celle de son ancien coach, Bart Veldkamp.

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€ pour 1 mois (sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct