Toma Nikiforov raconte son exploit: «Je me sentais invincible»

Toma Nikiforov raconte son exploit: «Je me sentais invincible»
Olivier Polet

L’instant est énorme. Pour la première fois, à 25 ans, Toma Nikiforov décroche un titre suprême en ce samedi 28 avril, le premier au niveau continental pour un judoka masculin belge depuis 2010 (Elco van der Geest en -100 kg). A Tel-Aviv, le Bruxellois devient champion d’Europe dans la catégorie des moins de 100 kilos. Mais ce qu’il remarque en premier quand on lui soumet le document qui saisit le moment où il réalise ce qu’il vient d’accomplir, ce sont ses parents dans les tribunes, « même s’ils sont tout à fait flous », et son coach, Damiano Martinuzzi, qui l’accompagne depuis tant d’années.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct